Bordeaux

Plongée dans notre sélection des vins de Bordeaux

Le Bordelais c’est un peu le Mickael Jackson version vin, la planète entière le connaît, sa renommée est internationale.
Le vignoble de Bordeaux est très vaste en terme d’appellation d’origine contrôlée et il est et reste à ce jour, l’un des plus réputé, entre autre grâce à ses grands châteaux, ses grands crus et autres crus classés.

A Bordeaux, on boit les fameux vins rouges, les tanniques, les veloutés, les charnus, mais on trouve de plus en plus de vignerons et vigneronnes qui travaillent des vins rouges plus fruités et moins boisés. On y boit du vin blanc sec bien sur, mais aussi des moelleux et liquoreux, sans oublier les rosés et les clairets, spécialité du coin et même quelques effervescents et autres douceurs tout en bulles.

Embarquez pour un petit tour du vignoble Bordelais et on vous donne rdv sur notre sélection en ligne des vins de Bordeaux.

Le vignoble de Bordeaux est entouré de fleuves et d’estuaires : la Garonne, la Dordogne et la Gironde. Et on le sait, les grands vignobles suivent souvent l’eau.
On distingue le vignoble du Bordelais par ses deux rives : la rive droite (de la Dordogne et de la Gironde) et la rive gauche.

Ce qu’il faut savoir sur la « rive droite » des vins de Bordeaux.

A droite donc : nous vous présentons le vignoble du Libournais et ses dix AOC, produisant quasi exclusivement des vins rouges, dont les incontournables appellation Saint-Emilion et Pomerol, ainsi que le vignoble de Blaye et de Bourg.

Région d’assemblage par excellence, cette partie du Bordelais voit ses vins rouges dominés par le cépage merlot, qui s’épanouie parfaitement sur les sols frais et humides à texture argileuse, étant de vrais révélateurs des qualités de ce raisin.

Bien que très variés, les sols du coin contiennent souvent de l’argile.

Assemblés souvent aux non moins typiques cabernet franc, cabernet sauvignon et parfois en proportion minime aux cépages petit verdot, malbec ou encore carmenère. Les vins rouges de Bordeaux de la rive droite sont réputés pour être très frais, rond et délicat.

Rassurez-vous, on boit un peu de vins blancs ici aussi dans les appellations du vignoble de Blaye et de Bourg et les AOC Bordeaux.

Ce qu’il faut savoir sur la rive gauche des vins de Bordeaux.

La « rive gauche » c’est région des Graves, du Médoc et du sauternais. C’est la mythique rive des AOP dont les noms font rêver les plus grands amateurs de vins rouges de Bordeaux structurés pour la garde : Margaux, Saint-Julien, Pauillac, Saint-Estèphe. On continue ? Pessac-Léognan, Sauternes. Bon, ce n’est pas si mal pour ce petit brin de région.

Encore dominé par les vins rouges, ici, le cabernet sauvignon occupe 75% des surfaces plantées, c’est le cépage roi. On y trouvera aussi des vins blancs secs et les illustrent vins liquoreux, comme à Sauternes pour ne citer qu’eux.

Et vous le savez peut être, c’est bien de ce coté qu’est issu la Classification officielle des vins de Bordeaux de 1855, car oui, elle ne concernait que les vins de la prestigieuse rive gauche. Et aujourd’hui la liste est longue des premiers, deuxièmes, etc, grands crus classés, qui se vendent à prix d’or et sont recherchés dans le monde entier.

Et entre les deux alors !

Ecrasé de part et d’autre par ces deux rives, la région de l’entre deux mer produit la grande partie des vins blancs secs du Bordelais. Mais certaines appellations produisent aussi des vins rouges et des rosés.

Quelques potins sur le vignoble de Bordeaux.

Le cannelé s’est vu naître dans la région du bordelais, grâce à la viticulture (enfin c’est ce qu’on veut bien croire).

Explication :

L’histoire de cette pâtisserie est étroitement liée à l’histoire viticole de la région bordelaise. Dans le processus d’élaboration du vin, beaucoup de vignerons Bordelais utilise la technique du « collage », pendant l’élevage en fût. Souvent à base de blanc d’œuf à l’époque, il permettait aux matières en suspension dans le vin de s’agglutiner laissant ainsi un vin plus limpide. Et avec tout ce surplus de jaune d’œuf, les pâtissiers ont dont inventé de nouvelles recettes : et tada !! le cannelé faisait sont apparition.

Les accords dont on ne se lassera jamais avec les vins de Bordeaux.

Notre caviste en ligne vous propose pour chaque rubrique région trois accords mets et vins, pour vous donner des idées savoureuses à déguster chez vous de l’apéritif au fromage et même parfois au dessert.

L’accord typique : Pessac-Leognan Blanc – Château Coucheroy & sa Terrine de saumon à l’oseille. Une fin de journée les pieds dans l’herbe, le vin blanc à 11° et la terrine sur une fine tranche de pain toasté.

L’accord de région : Lussac Saint-Emilion – Château Tour de Segur & son magret de canard. Une sorte d’accord mets vin totalement parfait.

L’accord inattendu : Haut Medoc – Mademoiselle L, (3eme vin du Château La Lagune) et son boeuf Wellington. Un vin à ouvrir bien en amont du diner, sa finesse et sa fraicheur sont de belles alliées de la texture généreuse du plat.

Régalez-vous et retrouvez tous nos coups de cœur des vins de Bordeaux sur notre sélection en ligne.